108 Rois-Démons

10 votes

Prince Duan

Au début, c’est simplement un enfant gâté. Les histoires de démons et les combats héroïques le fascinent. Comme il est prince, il croit qu’il a l’étoffe d’un héros. Et comme personne ne le contredit, il dit sans réfléchir des choses « héroïques » qui le rendent à la fois ridicule et touchant. Et il ne sait pas mentir. Avec Zhang, Duan rencontre la première personne qui ose lui dire : « tu ne sais rien de rien ». Alors il commence à poser des questions. Et même à réfléchir avant de les poser. Et ainsi, il va commencer à grandir.

Zhang-Le-Parfait

Zhang est un être hors d’âge. Il aime faire des discours énigmatiques qui ont l’air de n’avoir aucun sens. Il a plein de rhumatismes, est aveugle et ridé comme un pruneau, mais son esprit est vif et rapide. Il est le gardien de l’harmonie céleste et de l’équilibre terrestre.

Dit comme ça, c’est vague, mais pour lui, c’est tout à fait clair et ça a des implications tout à fait pratiques. Pour nous, il est juste tordu.

Pei Pei

Pei Pei est une gamine des rues qui n’est en rien différente des autres filles de son âge. Elle est franche et dit toujours ce qu’elle pense. Pei Pei a un don extraordinaire : c’est une conteuse hors pair. Elle va d’auberges en places de marché et raconte des histoires aux gens pour gagner son repas. Dans ce rôle, elle ne recule devant aucun effet pour captiver son auditoire. C’est elle qui va propager la rumeur des Rois Démons. 

Tête-de-Léopard

Tête-de-Léopard est âgé d’une trentaine d’année. Il se déplace comme un félin. C’est un homme calme et un peu mystérieux, mais plus par réserve que par désir de poser. Il a une autorité naturelle mais lorsqu’il parle, ce n’est pas pour convaincre. Il exprime son opinion, voilà tout. Tête-de-Léopard a un humour que l’on a l’habitude de qualifier d’anglais.

Avant de devenir un hors-la-loi, il était le commandant de la Garde Impériale.

Armes : Deux sabres.

Vipère Jaune

Vipère-Jaune a 17 ans. Issue d’une famille noble, elle a reçu une très mauvaise éducation. Ce n’est pas sa faute : elle était la seule fille entourée de quatre garçons. Résultat : elle est incapable de passer une robe sans mode d’emploi ! Contrairement aux filles de son âge qui apprennent les arts ménagers (cuisine, couture…), elle a appris le kung-fu, l’escrime et l’équitation. Et à siffler dans ses doigts aussi. Elle a énormément de charme mais ne le sait pas. Elle est très naturelle : elle dit et fait ce qu’elle pense. Vipère-Jaune était « fille de... » et elle aurait dû devenir « femme de… ». Depuis qu’elle a refusé ce destin tout tracé, elle cherche une autre voie. Elle voudrait être sa propre personne.

Armes : Foulards jaunes en soie et fils d’aciers

Tourbillon-Noir

On ne sait trop d’où vient ce colosse armé d’une double hache rouge. Pei Pei prétend qu’il est né des amours d’une tornade et d’un tremblement de terre. En tous cas, il a bien le caractère violent et imprévisible d’une catastrophe naturelle. Son physique lui permet d’en imposer sans avoir à brailler ou à menacer. Mais Il n’est PAS une brute épaisse. Bien au contraire, il adore débattre, discuter, argumenter, et ce n’est qu’en dernier recours qu’il utilise sa force. Il a de l’humour et un code de la vie, certes particulier, mais qui sont ses seules richesses.

Armes : Double-Hache en bronze

Face-Blanche

Face-Blanche est homme de lettres. Cultivé et instruit, il est précieux dans son discours mais pas dans sa voix. On ne sait jamais s’il est vraiment sérieux. Il s’amuse de tout, toujours sur un ton très ironique, mais rien ne semble l’atteindre vraiment. Sauf… Vipère-Jaune.

Armes : Chaine articulée en fer.

Maréchal Gao

Gao n’est pas stupide, ni cruel. Il aurait pu être un héros. Il a le physique pour. Il a du charme et de la distinction. Il est en bonne forme physique et, quand la situation l’exige – c’est-à-dire, quand cela lui profite – il peut même faire preuve d’un certain courage. En fait, il n’est limité que par sa philosophie simpliste. Pour lui, la vie consiste à amasser des richesses par tous les moyens. Et tant pis pour les gens qui se trouvent sur son chemin. Il ferait certainement un bon homme d’affaires, mais comme homme d’état, c’est une plaie. 

Note ce programme

Aucun Commentaire

Valider