Bigflo & Oli rappent la vie, la vraie

12 votes

Bigflo et Oli sont définitivement entrés dans la cour des grands rappeurs français. Leur 2e album « La Vraie Vie », sorti en juin 2017 est double disque de platine.
Florian (Bigflo) et Olivio (Oli) ont bien commencé l’année 2018. Ils ont été récompensés aux Victoires de la Musique pour leur titre « Dommage » , élu chanson originale de l’année. Le titre des frères musiciens totalise plus de 100 millions de vues sur les réseaux sociaux. « C’est fou tout ce qui se passe autour de cette chanson vraiment… Tout ça nous dépasse un peu » , ont-ils avoué.
Un rêve de gamins
Depuis toujours, Florian et Olivio ont voulu devenir rappeurs. Il faut dire qu’ils ont baigné dans la musique depuis tout petit. Leur papa, argentin, est chanteur de salsa. Au conservatoire de musique à Toulouse (Haute-Garonne), Bigflo étudie la batterie, Oli, la trompette. En 2003, ils n’ont que 10 et 7 ans lorsqu’ils publient leur premier rap. En 2005, ils postent « Château de cartes » , leur premier morceau, sur YouTube. « C’est la première fois qu’on a vu des personnes pleurer sur notre morceau » explique Oli. « C’est à ce moment-là, qu’on s’est dit qu’on avait un truc à raconter, parce qu’on avait touché les gens. »
Le triomphe
En trois ans seulement et deux albums, le duo est passé de phénomène d’Internet à nouvelle star du rap français. Leur premier album « La cour des Grands » est disque de platine (100 000 albums vendus) et le second, « La Vraie Vie » double disque de platine (200 000 albums vendus). En 2018, Bigflo & Oli vont à nouveau remplir les Zénith partout en France. Ce serait dommage de rater ces frères au grand cœur !
Leurs Récompenses
2016.- Finalistes du Prix Talents W9
2017.- NRJ Music Awards meilleur duo/groupe francophone de l’année
2018.- Victoires de la musique, chanson originale de l’année pour « Dommage »
Le saviez-vous ?
Le plus grand plaisir vécu par Bigflo et Oli sur scène, c’est le concert qu’ils ont donné à Toulouse l’an dernier. Le Zénith était complet avec plus de 10 000 personnes, dont leur famille et leurs amis. « J’avais l’impression d’être à mon mariage ce jour-là. C’était un truc hyperfort ! » raconte Oli en rigolant. 
Avec l’argent gagné, Flo et Oli sont partis en vacances avec leurs parents, car cela faisait longtemps qu’ils n’étaient pas partis ensemble. 
À la maison, on les appelle toujours « les enfants ». Entre le petit-déjeuner aux corn-flakes et le reste, ils sont restés des enfants en bien des choses. 
Flo adore les lasagnes et Oli la cuisine italienne. Sans oublier le couscous de leur mère qui est « violent ». 
Et puis, comme leur père, ils sont fans de foot depuis tout petits.

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider