Ecosse : sur les traces (ADN) du monstre du Loch Ness

5 votes

Le monstre du Loch Ness

Bête imaginaire ou réalité ?

Sur les traces (ADN) du monstre du Loch Ness

Un scientifique veut tenter de percer le mystère du Loch Ness, ce lac du nord de l’Écosse où vivrait un mystérieux « monstre ».
 
La légende du Loch Ness
 
C’est une des légendes les plus célèbres d’Europe. Elle raconte qu’une créature mystérieuse habiterait dans les profondeurs du lac. Certains disent l’avoir aperçue. Il y a des photos, mais aucune preuve qu’elles sont vraies. Personne n’est jamais parvenu à prouver son existence. Le lac a pourtant été fouillé dans ses moindres recoins.
 
Analyses ADN
 
Mais un scientifique néo-zélandais n’a pas dit son dernier mot. Il va étudier l’eau du lac. Au courant du mois de juin, il va en prélever 300 échantillons. Il analysera l’ADN [éléments qui composent les cellules du corps] qui s’y trouve, laissé par les « habitants » du lac. De cette façon, il pourra dresser la liste des espèces animales qui y vivent.
 Le monstre en fera-t-il partie ?
 

 

 
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider