Exposition De Méliès à la 3D : La machine Cinéma

3 votes

Ça tourne… Action !  Du 05 octobre 2016 au 29 janvier 2017, La Cinémathèque française t’invite à découvrir le Cinéma à travers l’histoire des machines utilisées par les cinéastes. 
 
Depuis 120 ans, le cinéma nous fait rêver en projetant sur grand écran des aventures extraordinaires. Mais ces histoires n’existeraient pas sans ces machines magiques inventées par des chercheurs de génie ! 
 
Tu t’es toujours demandé comment c’était le cinéma avant ? De la pellicule au numérique, tu vas pouvoir découvrir étape par étape les inventions nées de la science et de la technique qui ont permis la naissance du cinéma puis son industrialisation. Projecteurs, caméras, matériels de studio et de laboratoire, archives, films rares... ouvre grand les yeux, ils sont tous là !   
 
Et tu vas pouvoir te rendre compte des progrès réalisés depuis 1896, l’année où Georges Méliès, magicien puis pionnier du cinéma, a fabriqué sa première caméra à partir d’un projecteur ! D’ailleurs, imagine un peu : son tout premier film ne durait en tout et pour tout qu’une minute et pour le réaliser, il a eu besoin de 17 mètres de pellicule perforée à la main ! 
 
Durant les premières années de l’existence du cinéma,  les films étaient en noir et blanc et surtout ils étaient muets comme les films de Charlie Chaplin. Ce n’est que dans les années 1920 que le cinéma devient sonore : la caméra enregistre l’image et le micro, le son. Avec le développement de la télévision, la concurrence devient rude pour le cinéma… Alors il évolue encore ! Les films sont de plus en plus spectaculaires, ils sont en couleurs, sur écran géant et parfois même en relief ! Pour les réaliser, on crée de nouvelles caméras, plus grosses et plus complexes… tout un programme ! Mais c’est avec l’arrivée du numérique que le cinéma connaît un immense changement. La mémoire des ordinateurs remplace la pellicule, cette mince bande souple sur laquelle s’imprimaient des images. 
 
L’expo va te transporter dans l’univers d’un plateau de tournage : caméras, bobines, projecteurs, claps… n’auront bientôt plus de secret pour toi ! Mais ce n’est pas tout,  une surprise t’attend ! Tu vas pouvoir assister à une projection d'extraits de films tournés en 3D. 
 
Alors si tu es fan du 7ème art, cours vite à la Cinémathèque de Paris prendre ton ticket pour l’exposition car le clap de fin est prévu pour le 29 janvier ! 

La première caméra de Georges Méliès

George Méliès, alors magicien, est le premier à inventer les trucages cinématographiques, ce qu’on pourrait aussi appelés « effets spéciaux » !

Le Cinématographe Lumière et ses accessoires

Voilà la panoplie complète du parfait cinéaste de l’époque ! (1895-1896)

George Lucas pendant le tournage de Star Wars

Et oui ! On n’imagine pas que le premier Star Wars ait été tourné avec une caméra comme ça !

Une caméra sous-marine

Cette caméra, baptisé Jonas, est une pièce unique conçue pour le film Océans (2009). Elle est capable de suivre de près les bancs de poissons ou de dauphins.

Photo de tournage du film Océans

Une caméra sous-marine c’est bien pratique pour filmer les poissons de près !

La caméra numérique en 2016

Voilà à quoi ressemble une caméra aujourd’hui. Cela a bien changé !

Les pellicules

Il existe plusieurs formats de pellicules différents, mais le plus utilisé est le format 35 mm.

Un projecteur

Caméra, projecteur, pellicules… Une immersion totale dans le cinéma t’attend !

Exposition à la Cinémathèque

Le cinéma n’aura plus de secret pour toi !

De Méliès à la 3D : la machine caméra - extrait de Wazup

Wazup, ton émission préféré sur Gulli, parle de l'expo à la Cinémathèque !

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider