Football : bravo les champions !

81 votes

Merci les bleus !

Elle n'est pas belle la France ?

On a gagné !

Vingt ans après la victoire de 1998, l’équipe de France de football a remporté la deuxième Coupe du monde de son histoire. Un magnifique exploit.

Les joueurs de l’équipe de France se souviendront longtemps de ce dimanche 15 juillet 2018.
Joie partagée Dans vingt ans, ils se rappelleront sans doute encore de cette finale remportée 4 buts à 2 face à une très bonne équipe de Croatie. Cela grâce à des buts de Griezmann, Pogba et Mbappé (et un Croate contre son camp).
 
Ils se souviendront sans doute de cet orage incroyable qui s’est abattu sur le stade de Moscou (Russie) au moment de soulever le trophée. Ou encore de cette joie, immense, partagée par des millions de Français descendus dans les rues de l’Hexagone [la France], et dès le lendemain de la finale sur une avenue des Champs-Élysées noire de monde à Paris.
Ils se souviendront de ce bonheur d’avoir décroché une deuxième étoile.
 
Vingt ans
 
Vingt ans, c’est le temps qu’il a fallu attendre pour voir une équipe française soulever à nouveau ce trophée.
La dernière fois, c’était le 12 juillet 1998. Ceux qui y étaient s’en souviennent encore. Le capitaine de l’époque s’appelait Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus aujourd’hui. Les nouveaux héros s’appellent Hugo Lloris, Raphaël Varane, N’Golo Kanté, Antoine Griezmann ou encore Kylian Mbappé, devenu le plus jeune joueur à inscrire un but en finale.
Avec leurs camarades, ils ont réalisé un des plus beaux exploits du sport français. Ils s’en souviendront encore dans vingt ans. Et nous aussi, c’est certain.
 
ZOOM - Deux étoiles
 
Pourquoi parle-t-on d’une deuxième étoile depuis la victoire des Bleus ? Une étoile est cousue sur le maillot des équipes à chaque fois qu’elles remportent la Coupe du monde. Une victoire = une étoile. La France qui a remporté la compétition pour la 2e fois aura donc une 2e étoile sur son maillot.
 
ZOOM - La fusée Mbappé
 
À 19 ans seulement, Kylian Mbappé a été désigné « meilleur jeune » de la compétition. Sa traversée du terrain à la vitesse d’un sprinteur courant le 100 mètres restera une des images fortes de ce Mondial. Lors de cette course, l’attaquant français a été chronométré à la vitesse de 37 km/h selon TF1 (32,4 km/h selon la FIFA). Surtout, en inscrivant deux buts lors de ce 8es de finale où les Bleus ont éliminé l’Argentine, puis en marquant encore un but en finale face à la Croatie. Le Français est devenu le plus jeune joueur à réaliser un tel exploit. Juste derrière un certain Pelé, considéré comme le meilleur joueur de l’histoire.

          

Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 9-14 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu.
Source : JDE
Auteur : Jérôme Gil

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider