Pourquoi supprimer les notes à l’école ?

18 votes

Le gouvernement envisage d’évaluer autrement les élèves français. Les notes sur 10 ou sur 20 pourraient disparaître jusqu’au lycée !
 
Le premier trimestre se termine : les bulletins scolaires arrivent ! Et ils pourraient bientôt ne plus afficher de notes sur 10 ou sur 20 jusqu’au lycée.
Ces notes chiffrées servent à évaluer le niveau des élèves,  à vérifier leurs connaissances. Mais elles seraient aussi une grande source de stress et elles décourageraient les plus faibles, au lieu de leur donner envie de progresser.
Un groupe de professeurs et d’élus, appelé le Conseil supérieur des programmes (CSP), propose d’évaluer les élèves autrement. Par exemple, avec un barème de 4 à 6 niveaux, comme cela se pratique dans de nombreux pays.
Ailleurs, en Allemagne, les élèves sont notés de 1 (excellent) à 6 (mauvais). En Finlande, la seule note sous la moyenne est 4 sur 10.  Aux États-Unis, ce sont des lettres de A à F, avec parfois + ou –. En Corée du Sud aussi, ce sont des lettres, qui vont de A (90 % de réussite) à E (60 % de réussite).
Autre idée : remplacer les notes par des couleurs. Un collège du Gers utilise des ronds verts et rouges depuis 2009, et  avec succès puisque les résultats des élèves se seraient améliorés.
 
 Une conférence nationale sur l’évaluation des élèves a  lieu les 11 et 12 décembre à Paris. La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, va entendre les arguments des « pour » et des « contre », avant de prendre une décision.
 
 
Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider