Sciences - Des animaux de l’ère glaciaire trouvés par des chercheurs d’or

0 votes

Deux momies ont été retrouvées par des mineurs dans le Yukon (Canada)

Cette momie d'un jeune loup, retrouvée par des mineurs dans le Yukon au Canada avec la momie d'un caribou, est la mieux conservée.

Ces animaux auraient vécu il y a plus de 500 000 ans !

Au Canada, des mineurs du grand Nord ont découvert un caribou et un louveteau momifiés. Une découverte exceptionnelle. Ces animaux auraient vécu il y a plus de 50 000 ans.
 
A la fin du 19e siècle, le Yukon était un territoire canadien connu pour la recherche d'or. Manifestement, la quête de ce métal précieux n'est pas terminée puisque ce sont des mineurs qui ont fait deux étranges découvertes durant l'été 2016 : les cadavres bien conservés d'un jeune loup et d'un caribou[renne du Canada]datant de l'ère glaciaire.

En très bon état 
La fourrure, la peau et les tissus musculaires des deux animaux sont quasi intacts. Selon les scientifiques qui ont examiné les momies [cadavres embaumés],il s'agirait là du seul spécimen [échantillon]de loup momifié de l'ère glaciaire découvert. Le louveteau ne serait pas âgé de plus de 8 semaines.
  
Conservés grâce aux cendres volcaniques
 Quant au caribou, on a retrouvé son torse, sa tête et ses membres antérieurs [ses pattes arrières]. Les deux animaux vivaient pendant l'ère glaciaire, il y a plus de 50 000 ans. La période fut froide et aride [très sèche],ce qui a permis la conservation des deux corps. La couche de cendres volcaniques dans laquelle les momies ont été retrouvées les a préservées[protégées] de la décomposition.

Après avoir subi de nombreux examens, les deux corps ont été présentés au public à Dawson, près de l'endroit où ils ont été découverts.

 
   
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 9-14 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour,participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu.

Source : JDE
Auteur : Edith Alberts

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider