Indie à tout prix

840 votes

Personnages

Indie Mehta

Indie Mehta est une adolescente de 13 ans. Son but dans la vie : se faire un maximum de souvenirs délirants et éviter au maximum les moments embarassants (surtout ceux qui se retrouvent immortalisés sur téléphone portable). Mais quand on est une fille de couleur dont les parents s'imaginent que la robe de bal parfaite doit coller au style "Petite Maison dans la Prairie", la vie n'est pas toujours facile.

Heureusement pour elle, ses meilleurs amis Abi et Marlon sont là pour l'épauler. Ils ont toujours en poches des tactiques de "survie sociale" pour l'aider à se sortir des situations les plus épineuses. Bon, parfois ces tactiques sont un peu idiotes, mais en tout cas, elles sont toujours délirantes ! De toute façon, Indie n'est pas du genre à porter une étiquette. Pour elle, pas question de tracer de démarcation entre son monde à l'école et son monde à la maison. Indie cherche à suivre son propre chemin, à s'aventurer en territoire inconnu ... quitte à essuyer quelques échecs.

Abigail Flores

Abi est la meilleure amie d'Indie, son "GPS social" : quoi qu'il arrive, elle se débrouille pour naviguer à travers n'importe quelle situation. Dans les couloirs de l'école, elle se fond parfaitement dans la masse et à la cafétéria, elle peut s'asseoir à n'importe quelle table : personne ne la déteste ! 

Son truc : mesurer le moindre de ses pas avec son compteur personnel : le "pire-scénariomètre". Pour chacune de ses actions, elle mesure les avantages, les inconvénients, et tous les résultats possibles ! C'est comme si elle était douée de pouvoirs psychiques ! D'abord elle hausse le sourcil, ensuite elle prédit à Indie comme son dernier plan va finir en catastrophe, et enfin ... il finit en catastrophe.

Mais c'est aussi l'une des personnes qui comprends le mieux Indie et ses problèmes, une vraie amie qui l'aide à reprendre courage quand ça ne va pas ... même si elle s'acharne à vouloir augmenter son "quotient popularité".

Marlon Parks

Marlon est le deuxième meilleur ami d'Indie. Il est totalement dépourvu du gène de l'auto-censure. Résultat : il dit ce qu'il pense 24h sur 24. Mais Marlon est aussi très drôle, ce qui le tire de pas mal de situations épineuses. Du coup il ne s’en sort pas trop mal à l’école, malgré toutes les idioties dont il est capable. Il est un peu hyperactif, comme un chiot, mais il est adorable et plein de bonne volonté.

Marlon a souvent des idées géniales. Des idées géniales qui se transforment en idées catastrophe par effet boule de neige. Heureusement tout se termine toujours bien. Et puis, il aide Indie à prendre les choses plus à la légère. Et il est toujours prêt pour improviser face aux difficultés. Comme il vit seul avec sa mère, il a l'habitude de gérer des situations compliquées.

Le truc de Marlon pour faire disparaître d'un coup les soucis d'Indie : chanter des chansons stupides sur sa machine karaoké.

Chandra Mehta

Chandra est la soeur d'Indie. C'est un étudiante brillante, championne de flûte, qui fait la lecture aux malvoyants et qui se plie parfaitement aux règles strictes de ses parents. Enfin ... elle s'y adapte. Disons que quand la vie ferme une porte, Chandra, elle, ouvre une fenêtre et fait le mur. En fait, depuis qu'elle a commencé à fréquenter un garçon cette année (dans le dos de ses parents), elle agit un peu plus bizarrement que d'habitude.

Mais Chandra est toujours là pour donner des conseils à Indie, même s'ils ne sont pas toujours très bns comme la fois où elle lui a "conseillé" de se décolorer les poils des bras ce qui a eu pour résultat un superbe effet "gants de fourrure blanche". 

AJ Mehta

Pendant longtemps, Indie et AJ, son frère de 15 ans, faisaient les 400 coups tous les deux. Mais un jour, AJ a semblé réaliser avec horreur qu'Indie était ... une fille. C'est d'ailleurs à cette même période qu'il a commencé à s'extasier devant les trous noirs, l'algèbre et les quarks à la place des films d'horreurs et des jeux idiots.

Mais AJ (Arun Joshi) possède aussi de bons côtés. Il est toujours prêt à prêter de l'argent à sa soeur (tout en lui proposant des plans de remboursements très rudes) et quand Indie a un vrai problème, AJ est toujours là pour lui donner un coup de main high tech comme seul un geek talentueux en est capable. Un jour AJ découvrira les filles ... mais il est peu probable qu'il les aime plus que les nombres entiers ! 

Jyoti Mehta

Jyoti Mehta est la mère d'Indie. Elle a beaucoup de points communs avec une maman ours : elle est hyper protectrice, très douce tant qu'on ne la provoque pas ... et plutôt velue. Elle fait toujours un million de choses en même temps comme coudre une chemise tout en broyant des feuilles de laurier pendant qu'elle fabrique un système d'auto arrosage pour les plantes d’intérieur. En tout cas, une chose est sure : elle aura toujours quelque chose sur le feu si elle doit répondre à une question un peu sensible (comme par exemple savoir si Indie peut aller en camp de vacance cet été).

Et la mère d'Indie a toujours en poche des tas de remèdes de grands mères. De la fièvre ? Une rapide lecture dans son livre spécial remèdes de 1939 et vous finissez avec un demi oignon sur le crâne. De quoi vous passer l'envie d'être malade.

Vikram Mehta

Vikram Mehta est le père d'Indie. Son grand amour ? Ses enfants. Son deuxième grand amour ? L’électronique (heureusement pour lui, il travaille dans un immense magasin d’électronique). Et son troisième grand amour ? Aucun intérêt. C’est un véritable Jeopardy humain, ce jeu où il faut retrouver les questions à partir de réponses. « C’est le second fruit le plus mangé au monde… Qu’est ce que la banane ? »

Difficile pour Indie d'avoir une conversation serieuse et constructive avec lui. Leur conversation la moins futile ? Pourquoi un homme qui vit avec deux femmes était vraiment chanceux, alors que deux femmes avec un homme ne l’étaient pas, et pourquoi Indie ne devais jamais me trouver dans ce genre de situation, conversation inspirée par la rediffusion d'une vieille série américaine. 

Babaji (Prakash Mehta)

Babaji est le grand père d'Indie, le père de son père.  Il sent le baume du tigre (ça soigne les problèmes de dos, les problèmes de cheveux et les problèmes de chance) et la rose (il garde tous ses vêtements dans un grand coffre en bois de rose qu’il a rammené d’Inde). Babaji est un peu sourd … quand ça l’arrange. Par exemple, il entend très bien la mère d'Indie quand elle appelle tout le monde à table mais quand son père veut zapper pendant Badhai Ho !? Rien à faire, sourd comme un pot ! Il y a des fois où Babaji tape vraiment sur les nerfs de sa famille, mais il est vite pardonné parcequ’il est vraiment trop mignon avec toutes ses rides. On dirait un vrai Shar Pei humain !

Et Babaji est toujours à la maison pour Indie quand elle a le moral dans les talons. 

Ram Ramachandran

Ram est un baratineur né qui passe son temps à jouer les "hommes à femme". Il a longtemps été le seul enfant originaire d'Asie du Sud dans son école. Du coup, quand il est arrivé au collège Rexdale et qu'il a croisé le regard d'Indie pour la première fois, ça a été le déclic. Un peu comme ce qui pousse les poussins qui sortent de l'oeuf à prendre la première chose qu'ils voient pour leur mère, un chien, une chèvre ... ou même un ballon de plage. Du coup Indie est un peu le ballon de plage de Ram, ce qui a tendance à lui taper sur les nerfs ...

Ruby Patel

Ruby est la cousine diabolique d'Indie. Peu importe la situation, elle se met toujours en compétition avec Indie et cherche à l'humilier. Un jour, à sa fête d'anniversaire, elle s'est moquée d'Indie devant toute sa famille alors qu'elle s'était ébouillanté la bouche avec du biryani brûlant.Entre elles deux, c'est rigolade en famille sur fond de duel à mort.

Carlos Martinelli

A cause de Carlos, de mauvaises choses arrivent à des gens gentils. Ce n’est pas un petit caïd dans le sens traditionnel du terme, mais il a un rire vraiment méchant, et n’a pas son pareil pour vous rabaisser. Son destin ? Surement devenir un humoriste spécialiste du Stand Up : il prend tout ce qui sort de l’ordinaire (comme par exemple le collier d’ail que la mère d'Indie avait glissé dans son sac pour ne pas qu'elle attrape froid), le pointe du doigt, l’amène sous le feu des projecteurs, et vous ridiculise … encore et encore et encore … Et avec les photos qu’il prend sur son téléphone, ça ne lui prends que quelques seconde pour transformer votre humiliation scolaire en honte planétaire.

Chad Tash

Il a 15 ans et joue dans l’équipe de hockey. Chaque soir : extinction des feux à 22h et lever à 6h pour une séance de pompes. Indie est en admiration totale devant Chad, ses cheveux pleins de transpiration après le sport, son pantalon qui lui tombe sur les fesses (mais pas trop), ses cris de victoire quand il s'entraine contre la porte de son garage, et la manière dont il pédale sur le vieux vélo de son père avec Todd à cheval sur son garde boue, comme un grand frère idéal.

Le rêve secret d'Indie ? Prendre la place de Todd sur le vélo de Chad ...

Note ce programme

Aucun Commentaire

Valider