()

29/07/2010

La Grande Barrière de corail

La Grande Barrière de corail

Dire qu’il y en a qui appellent la grande barrière de corail la “plus grande espèce du monde” alors… que c’est justement un ensemble de coraux, situé au large du Queensland, en Australie… Le corail, justement, c’est un tout petit animal. Il est minuscule et c’est justement parce qu’il vit avec un millier d’autres, mais toujours de la même espèce que lui, qu’il est visible.

Dans les mers les plus chaudes, il absorbe le plancton. Il en existe d’ailleurs plusieurs variétés, qui ne se mélangent jamais. Réunis avec les autres coraux de la même variété, ils retiennent sous leur tissu vivant, un minéral qui leur permet de rester ensemble et de les protéger : le calcaire.

Les récifs coraliens sont les masses rocheuses construites au fil des siècles… Parfois, ces récifs forment une immense bande circulaire dont les deux extrémités se touchent. On appelle “attol” cet anneau qui entoure une ile et une partie des eaux qui l’entoure.

D’apparence solide, les coraux ont plusieurs ennemis :

- Quelques poissons dont la mâchoire cornée leur permet de les manger ;
- L’Homme à qui il arrive parfois d’arracher une branche de corail pour la vendre ;
- La pollution, qui est le plus grand danger de cette espèce. L’espèce disparaît au moment où l’érosion fait disparaitre le calcaire dont cette pollution a empêché le renouvellement.

Le risque de la disparition de cette barrière, qui protège parfois les iles contre d’éventuels tsunamis ou tempêtes, est que l’érosion finisse par les faire, un jour, totalement disparaître !

Grande Barriere de Corail

Grande Barriere de Corail - Ecolokid

  • Il n'y a pas encore de commentaire.