()

07/06/2017

Alpinisme : Kilian a gravi deux fois l’Everest

Alpinisme : Kilian a gravi deux fois l’Everest

Kilian Jornet après son exploit

Kilian Jornet est le seul homme à avoir grimpé deux fois le mont Everest (Népal) sans oxygène, à quelques jours d’intervalle. 
 
Réaliser l’ascension [la montée] des plus hauts sommets de la planète en un temps record : c’est le pari fou que s’est lancé Kilian Jornet en 2012.  Un défi qu’il a remporté dans la nuit du 21 au 22 mai. Le sportif espagnol a atteint le sommet de l’Everest (8 848 m) au Népal (Asie) en empruntant la voie nord. Cette voie, réputée être la plus difficile, demande habituellement entre 3 et 5 jours de marche aux très bons alpinistes. Kilian a même corsé son défi : il a gravi le « Toit du monde » sans corde et sans assistance [aide] artificielle d’oxygène. 
 
Mal des montagnes > Il faut savoir qu’après avoir dépassé une altitude de 3 500 m, l’oxygène commence à manquer. Le rythme cardiaque augmente et demande plus d’efforts aux muscles respiratoires et au cœur. Très vite le mal des montagnes gagne l’alpiniste : maux de tête, nausées, gonflement des mains, des chevilles ou du visage… 
 
Affronter la zone de la mort > « Jusqu’à 7 700 mètres d’altitude, je me sentais bien. Tout s’est passé comme prévu. Ensuite, j’ai commencé à avoir des problèmes d’estomac », raconte Kilian. À partir de là, il a dû progresser plus lentement et s’arrêter plus souvent pour récupérer. À 8 000 mètres, Kilian a été confronté à la « zone de la mort », un secteur où l’oxygène est encore plus rare et le froid encore plus intense. Mais il est parvenu jusqu’au sommet au bout de 26 heures de course. 
 
Kilian ne s’arrête pas là > Le 27 mai, l’ultra-terrestre (le surnom de Kilian) repart, toujours sans oxygène, gravir une 2e fois l’Everest. Il lui faudra 17 heures. « Je suis tellement content d’avoir fait le sommet à nouveau. Je me sentais bien, malgré le vent violent », assurait-il au retour. Kilian peut se vanter d’être le seul homme dans l’histoire de l’alpinisme à avoir gravi deux fois l’Everest sans oxygène en moins d’une semaine.  Un record surhumain. 
 
Web : www.kilianjornet.cat/en/kilian-jornet 
 
A savoir  
 
- Avec sa double ascension de l’Everest/Népal, l’Espagnol Kilian Jornet a bouclé son projet Summit of my life. L’objectif était de tenter d’établir les records d’ascension et de descente des montagnes les plus importantes de la planète. (http://summitsofmylife.com
 
Il a conquis : 
 
- en 2012 : le Cross Mont Blanc/Italie et France, 4 810 m en 8 h 41.  
- en 2013 : le Mont Blanc/France, 4 810 m en 4 h 57 et le Cervin/Italie, 4 478 m en 2 h 51.  
- en 2014, le Denali ou McKinley/USA, 6 186 m en 11 h 48 et l’Aconcagua/Argentine, 6 962 m en 12 h 49. 
- Edmund Hillary et le sherpa Tensing Norgay sont les premiers hommes à avoir gravi l’Everest, le 29 mai 1953. 
 
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Source : JDE

Auteur : Edith Alberts

  • Il n'y a pas encore de commentaire.