55
()

17/10/2017

Comment devient-on astronaute ?

Comment devient-on astronaute ? ©ESA

Prêt à poser ton pied sur la lune ?

Bien travailler à l’école est la première condition pour devenir astronaute. Mais cela ne suffit pas. Il faut aussi réussir un concours difficile et avoir un peu de chance.
 
Le 17 novembre 2016, l’astronaute français Thomas Pesquet décollait pour la Station spatiale internationale (ISS) où il a passé près de 7 mois. L’aboutissement d’un long et difficile parcours pour devenir astronaute.
 
De bonnes études

Pour en arriver là, il faut faire au minimum cinq ans d’étude après le bac, de préférence dans un domaine scientifique. Thomas Pesquet a, par exemple, suivi des études d’ingénieur en aéronautique avant de devenir pilote de ligne chez Air France. La voie royale. Mais pas la seule.
 Chaque astronaute a un parcours différent. « Il n‘y a pas une ligne droite qui mène au métier d’astronaute. Certains sont pilotes, d’autres médecins, d’autres scientifiques. Les langues sont très importantes également  », expliquait l’astronaute lorsque nous l’avions rencontré avant son départ.
 Si faire de bonnes études est indispensable à la réussite, cela n’est pas suffisant.
 
Un concours difficile et rare

Pour devenir astronaute, il faut réussir un des difficiles concours de recrutement organisé par les agences spatiales européenne (ESA) ou américaine (NASA). Les futurs astronautes sont jugés sur leurs connaissances, mais pas uniquement. Ils sont aussi évalués sur leurs capacités physiques et psychologiques, notamment sur leur faculté à réagir en situation d’urgence ou à travailler en équipe.
 Il y a très peu de places disponibles. En 2009, Thomas Pesquet a été retenu par l’Agence spatiale européenne parmi près 8400 candidats. Avec lui, seulement cinq autres astronautes ont été sélectionnés. Et les occasions sont très rares. Il n’y a pas de concours tous les ans. Loin de là. A l’ESA, les précédents dataient de 1998, 1991 et 1978. Quant au prochain, il ne se fera pas avant longtemps.
 Sachant que l’âge limite pour s’y inscrire est de 37 ans, tout le monde n’aura donc pas la possibilité d’y participer.

 

  • La Cité de l’espace de Toulouse, qui fête ses 20 ans, accueille le 30e Congrès Mondial des astronautes du 16 au 20 octobre.
  • Thomas Pesquet vient de lancer sa chaîne YouTube (Thomas Pesquet, ESA Astronaut) pour faire découvrir son métier.

 
 
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Source : ©ESA

Auteur : Jérome Gil

  • Il n'y a pas encore de commentaire.