3.25
()

08/11/2016

Dis, comment on fait pipi dans l’espace ?

Comment font les astronautes pour prendre une douche, dormir, faire du sport... © ESA/CNES

L'astronaute français Thomas Pesquet va bientôt s'envoler pour rejoindre la Station spatiale internationale !

Le jeudi 17 novembre à 22 h 20 (heure française), le Français Thomas Pesquet décollera de Baïkonour (Kazakhstan) pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS), où il restera durant six mois. C’est le début de la mission Proxima. 
 
Dans la station, impossible de poser les pieds au sol sans être attaché. A cause de l’absence de l’attraction terrestre, les astronautes flottent. Alors comment font-ils pour… 
 
Prendre une douche ? 
Il n’y a pas de douche à bord de la station car l’eau y est rare. Les astronautes se lavent avec des lingettes humides et du shampoing sec [qui ne nécessite pas d’eau]. 
 
Laver leur linge ? 
Il n’y a pas de machine à laver, car cela consomme trop d’eau. Du coup, les astronautes gardent le même tee-shirt pendant une semaine et leurs chaussettes pendant trois jours. 
 
Faire pipi ? 
Pas facile d’aller aux toilettes lorsqu’on flotte. Lorsqu’ils doivent aller au petit coin, les astronautes sont obligés de s’attacher à la taille et aux pieds. Quant aux déchets, ils sont aspirés directement dans un tuyau avant d’être recyclés ou rejetés dans l’espace. 
 
Faire du sport ? 
Pour faire 2 heures de sport par jour, les astronautes disposent d’un tapis roulant et d’un vélo. Là aussi, ils doivent bien s’attacher pour ne pas s’envoler. 
 
Dormir ? 
Chacun possède une sorte de couchette avec un sac de couchage en tissu. Les astronautes sont attachés par des sangles pendant leur sommeil pour ne pas flotter. 
 
 
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu ! 

Source : JDE

  • Kawtar2006 - 27/11/16

    Merci pour cet article j'adore l'espace

> Plus de commentaires