Incroyables cétacés !

()

Les espèces

Introduction

 

 

Baleines, cachalots, dauphins, marsouins…
Derrière ces quelques représentants des cétacés se cache une étonnante diversité : plus de 80 espèces d’animaux marins, parfois très différents, les uns avec des fanons et les autres avec des dents.
Bien que passant toute leur vie dans l’eau, les cétacés sont des mammifères comme nous.

 

Présentation

 

 

Les cétacés à fanon, appelés « mysticètes » ou baleines à fanon, ne possèdent pas de dents mais des fanons avec lesquels ils filtrent leur nourriture. Ils respirent grâce à deux grosses narines, des « évents », situées sur le sommet de leur crâne. Généralement solitaires, les baleines sont connues pour être de grandes voyageuses. Elles peuvent aussi se vanter de compter parmi elles le géant inégalé du monde animal, la baleine bleue, qui tient ici le rôle de chef de file.
On connaît aujourd’hui 12 espèces de baleines classées en 4 familles :
Les balaenidés : 3 espèces de baleines franches.
Les balaenoptéridés : 6 espèces de rorquals et la baleine à bosses.
Les eschrichtiidés : la baleine grise.
Les néobalaenidés : la baleine pygmée.

 

La baleine bleue

 

Baleine bleue
Balaenoptera musculus
Famille des balénoptéridés

 

 

Une baleine bleue peut mesurer 30 mètres pour un poids de plus de 150 tonnes.

Cela en fait le plus grand mammifère de la planète.

On les reconnaît à leur silhouette élancée, à leur tête pointue et à leur gorge en accordéon qui en se dépliant leur permet d’engloutir jusqu’à une tonne de krill !

 

Présentation

 

Les cétacés à dents sont aussi appelés odontocètes. Ils beaucoup plus nombreux que les cétacés à fanon. Leur groupe compte plus de 70 espèces. On y croise une impressionnante diversité de silhouettes et de tailles où le petit marsouin côtoie le monumental cachalot. Contrairement aux baleines, les odontocètes possèdent des dents et un unique évent. Ils sont aussi beaucoup plus sociaux que leurs cousines.

 

On distingue 10 familles d’odontocètes :
Les physeteridés : le cachalot, et les kogiidés : le cachalot pygmée et le cachalot nain
Les monodontidés : le narval et le bélouga
Les ziphiidés : une vingtaine d’espèces communément appelées « baleines à bec »
Les delphinidés : une trentaine d’espèces comprenant les dauphins, les orques, les globicéphales…
Les phocoenidés : 6 espèces de marsouins
Les platanistidés, iniidés, lipotidés et pontoporiidés : 5 espèces de dauphins d’eau douce

 

Exemples de cétacés à dents

 

 

Le bélouga et le nerval
Ils forment à eux deux une famille. Ils vivent dans les eaux froides du grand Nord et sont, l’un et l’autre, facilement reconnaissables. Le bélouga est le seul cétacé d’un blanc immaculé : son nom signifie « blanc » en russe. Quant au narval, il possède une impressionnante défense torsadée. Cette dent démesurée, spécifique au mâle, peut atteindre 3 mètres. Elle est à l’origine du mythe de la licorne

Le dauphin de l’Amazone et le Dauphin du Gange
Plutôt discrets, ces dauphins au museau effilé vivent dans les fleuves. Ils sont pratiquement aveugles et évoluent dans des eaux troubles.
Pour les repérer, ils ont heureusement un sonar très performant. Mais, attention ! leurs faibles effectifs et la dégradation rapide de leurs habitats en font des cétacés extrêmement menacés

Le grand dauphin
Le plus populaire des delphinidés. Particulièrement sociable, il fait des acrobaties dans les parcs et il est la star des séries télévisées. Flipper, c’est lui ! Il existe plus de 30 espèces de dauphins, d’une étonnante diversité de taille, de couleur et de forme

Le dauphin commun et le dauphin bleu et blanc
Comme le dauphin bleu et blanc, il est présent dans toutes les mers tropicales et tempérées. Si on le qualifie de « commun », c’est que son espèce a de très nombreux représentants. Mais cela ne fait pas de lui un dauphin ordinaire : en effet, durant l’Antiquité, les Grecs le vénéraient !
Le dauphin bleu et blanc est lui aussi facilement observable ; il suit volontiers les bateaux et peut sauter jusqu’à 7 mètres de haut

L’orque et l’orcelle
Avec son large sourire carnassier qui laisse voir son impressionnante dentition, l’orque a bien mérité sa réputation de redoutable prédateur. Pourtant seuls quelques individus de son espèce se régalent de phoques ou encore de baleines. L’homme ne figure jamais au menu !

Le Cachalot
Avec ses 15 mètres de long, il est le plus grand des cétacés à dents. Sa tête mesure plus du tiers de son corps car elle renferme jusqu’à 5 tonnes d’une substance graisseuse, le spermaceti, qui lui permet de plonger jusqu’à 3000 mètres de profondeur !
De nombreux récits en ont fait une légende, le célèbre roman Moby Dick.

 

  • Il n'y a pas encore de commentaire.