4.526315789473719
()

08/04/2015

Jamel Debbouze fait le singe au cinéma

Jamel en interview à l'occasion de la sortie du film Pourquoi j'ai pas mangé mon père

Jamel Debbouze, né le 18 juin 1975 à Paris, est humoriste, acteur et producteur. Il se confie sur son premier film, "Pourquoi j’ai pas mangé mon père", un défi fou, mais réussi.

 

Pourquoi le film s’appelle ainsi ?

Ce n’est pas une histoire que j’ai inventée de toutes pièces. On m’a proposé ce sujet qui vient d’un livre de Roy Lewis qui s’appelle "Pourquoi j’ai mangé mon père".  Moi j’ai préféré dire "Pourquoi j’ai pas mangé mon père".

C’est pas bon de manger son père ?

Je ne sais pas si vous avez essayé. Mais moi je peux vous dire que ce n’est pas bon. J’ai juste goûté un index. Beurk ! Ce n’est pas très digeste. Et puis, je n’avais pas envie de manger mon père. J’avais plus envie de lui dire merci pour tout ce qu’il a fait pour moi.

Qu’est-ce qui vous a amusé le plus dans le film ?

Tout, tout, tout... Ça fait 7 ans que je travaille sur ce film. Je vous jure, 7 ans, c’est beaucoup. Pendant ces 7 ans, on a travaillé avec acharnement pour vous livrer un film d’animation qui, on l’espère, sera aussi fort que ceux des Anglo-Saxons. Sept ans, c’est comme sortir d’une grande école. Aujourd’hui, avec la sortie du film, c’est le dernier jour d’école, c’est les vacances.

C’est un film pour les enfants ?

La vérité, j’ai fait ce film pour mes enfants. Maintenant que j’ai des enfants, je vois la vie différemment, forcément ! J’ai aussi eu envie de laisser une trace et des outils de compréhension.
Rire en famille, c’est important ?
Moi, ce qui m’a fait le plus de bien dans ma vie, c’est de rire avec mon père, ma mère, mes frères et mes sœurs... C’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé et que j’espère retransmettre.

Est-ce l’histoire de votre vie ?

Oui, complètement. J’ai habité à Trappes dans la banlieue parisienne. Etant un petit et pas très fort, un peu différent, je me suis senti exclu. J’avais envie de dire à travers ce film (et c’est en ça que je me suis inspiré de ma vie) qu’il ne faut pas juger les gens parce qu’ils sont différents.

Propos recueillis par Edith Alberts

 

L'histoire

Bienvenue dans l’histoire trépidante [très agitée] d’Edouard, fils aîné du roi des simiens (les pré-humains). À sa naissance, il est considéré comme trop chétif [faible]. Rejeté par sa tribu, Edouard grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian. Incroyablement malin, Edouard découvre la marche à pied, le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même... l’espoir. Généreux, Edouard veut tout partager. Il révolutionne les règles en place et emmène son peuple vers la véritable humanité : celle où l’on ne mange pas son père.

 

Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

  • yasmine213 - 20/05/15

    Au cinéma je les vues il est trois bien☺☺☺

  • victoria528 - 18/05/15

    Ce film est super drôle <3<3<3<3<3

  • seb63178388 - 20/04/15

    Ses super cool bonne ambiance on peut dire que jamel debouze fait le singe :p

  • apoline211 - 18/04/15

    Ce film est super drôle : j'ai adorée :) !!

  • anonymous - 09/04/15

    Salut Jamel je m appelle Ines Alla j ai 12 ans je suis d origine 100% marocaine (ma mere + mon pere) je suis née etvj habite en region parisienne dans le 95. Je suis partie voir ton film av...

> Plus de commentaires