()

24/07/2014

La folie des Rainbow Loom

La folie des Rainbow Loom

L’inventeur des Rainbow Loom est un ingénieur automobile du Michigan (Etats-Unis). Cheong Choon Ng en  a l'idée en 2010 en voyant ses filles tresser leurs élastiques à cheveux avec leurs doigts.

Comme il en est incapable, il crée ce qu’il appelle un « rainbow loom » : un « métier à tisser arc-en-ciel ». Il poste des vidéos sur Internet qui sont vues des millions de fois.
 Et les ventes décollent.
 Un couple français, qui a vécu à Miami en Floride, flaire le bon coup commercial : il obtient l’exclusivité des ventes en France, en Belgique et en Suisse. Bingo ! Ces élastiques rencontrent un succès phénoménal. En juin 2014, rien que 350 000 kits sont vendus en France.
 Le phénomène se propage ailleurs dans le monde : Royaume-Uni, Israël, Japon… Même les célébrités en portent : le pape François, l’ex-footballeur David Beckham, Kate Middleton (la femme du prince William d’Angleterre).

Les parents s’y mettent aussi : une maman britannique a réalisé une robe en élastiques pour sa fille. Il lui a fallu 40 heures de travail et 20 000 élastiques. Cette robe s’est vendu 215 000 euros sur un site de vente aux enchères.

Alors comme tous les phénomènes de mode, on peut se demander si la folie des Rainbow Loom ne va pas vite retomber comme un soufflé. Réponse à la rentrée.

Attention : ne serrez pas trop vos bagues ou bracelets sur la peau car ils pourraient empêcher le sang de circuler.
 Méfiez-vous des copies de mauvaise qualité. Jouet interdit aux – de 8 ans.

Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

La folie des Rainbow Loom

Connais-tu les Rainbow Loom ? 

  • Il n'y a pas encore de commentaire.