()

09/04/2014

Les zoos changent de peau

® F-G Grandin MNHN

Il a fallu trois ans de travaux pour transformer totalement le Parc Zoologique de Paris. Il devient d’ailleurs le seul zoo au monde à avoir entièrement été reconstruit. À l’ombre du grand rocher, il y a désormais 5 biozones, dans lesquelles les enclos reconstituent au mieux les milieux naturels des animaux. Ceux-ci, souvent, ne vivent plus seuls, car les espèces sont mélangées.

Paresseux en liberté !

Créer ces enclos où les animaux se sentent bien, trouver les voisins qui s’entendront le mieux et assurer la sécurité des visiteurs, ce sont les défis qu’ont dû relever les concepteurs de cette nouvelle espèce de zoo. Et le résultat vaut le déplacement. Dans la zone Sahel-Soudan, on se promène à la hauteur de la tête des girafes, qui nous gratifient d’affectueux coups de langues sur la vitre qui nous sépare. La grande serre, au cœur de la biozone Guyane, nous fait pénétrer dans un monde humide et coloré, où l’on découvre aussi bien des perroquets qu’un lamantin, ou même un paresseux, qui se promène à son rythme en liberté au-dessus de notre tête.

Place aux bébés ours !

En matière de bien-être animal, le parc zoologique de Mulhouse (Haut-Rhin) est un exemple à suivre. Il accueille 1200 animaux de 170 espèces. Parmi elles, 81 font l’objet d’un programme de sauvegarde. Les animaux polaires en font partie, eux qui souffrent de la fonte des glaces. C’est pour sensibiliser le public à leur survie, qu’un nouvel espace Grand Nord a été ouvert. Il accueille des renards polaires, des bœufs musqués, des chouettes lapones et les stars du parc : trois ours polaires (une femelle âgée + un jeune couple). « Leur nouveau bassin fait la taille de leur ancien enclos », explique le vétérinaire Benoît Quintard. Les ours ont 10 fois plus de place !
« L’idée était d’aménager l’enclos pour que chaque animal puisse trouver une zone où il se sente bien », même quand la famille s’agrandira…« On a fait cet enclos pour avoir des bébés ours polaires !», confirme-t-il. Le public a le bonheur de les voir nager à travers une immense vitre.
De cet émerveillement, naît l’envie de protéger ces animaux. Le zoo nous explique comment, par des gestes quotidiens, nous pouvons réduire le réchauffement... et sauver ces si belles créatures terrestres.

Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE,hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Des girafes heureuses

Le parc Zoologique de Paris vient de rouvrir ses portes !

  • Il n'y a pas encore de commentaire.