3.490566037735853
()

26/11/2013

Marre d'être harcelé

Marre d'être harcelé

Le harcèlement peut prendre plusieurs formes : du vol de goûter, aux moqueries répétées, en passant par les insultes, les brimades[quand on humilie quelqu'un]ou les menaces. Jusqu'aux coups et autres violences.
Avec Internet, il y a maintenant un « cyber harcèlement ». Sur les réseaux sociaux, des photos, des vidéos et des commentaires salissent une réputation, comme une traînée de poudre.
Pour la victime, les conséquences peuvent être graves : sentiment de honte, manque de confiance, chute des notes, troubles alimentaire, dégoût de vivre, envie de se détruire. Souvent elle se tait par peur.
 
Stop au harcèlement
 
Depuis 2011, l'Education nationale lutte contre le harcèlement. Désormais, les futurs enseignants sont formés pour faire face à ce problème.

Elle propose aussi régulièrement des campagnes de sensibilisation. La nouvelle campagne est lancée aujourd'hui : 10 dessins animés présentent des scènes de harcèlement (moqueries sur le physique, bagarre, insultes...).
Cette campagne est parrainée par deux personnalités : Christophe Lemaitre (quatre fois champion d'Europe en athlétisme) et Chimène Badi (chanteuse). Tous deux ont été harcelés durant leur enfance. Ils savent de quoi ils parlent.
 
Des traces à vie
 
Le harcèlement n’est pas une fatalité[un problème inévitable].Il y a des moyens de lutter contre ce fléau. Il le faut, car il peut laisser des traces à vie.
C'est d’abord aux autres enfants, témoins de ce que la victime endure, de parler. D'ouvrir les yeux aux adultes, pour empêcher les agresseurs de continuer leurs méfaits en toute impunité[sans risque d'être punis]. 

Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE,hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Marre d'être harcelé

Il faut parler !

  • Il n'y a pas encore de commentaire.