3.07540
()

26/06/2014

Pas si mal que ça, le caca

Pas si mal que ça, le caca

Au premier abord, quand on pense au caca, on se dit beurk, dégoûtant, vite, tirons la chasse ! Heureusement, tout le monde n’a pas ce réflexe, car dans de nombreux domaines, le caca peut se révéler très utile. Un album intitulé « La Science du caca » vient de paraître. Son auteur a rassemblé toutes les façons dont les hommes ont utilisé, au fil du temps, les excréments des animaux. Ainsi, dès la Préhistoire, les premiers hommes utilisaient les fientes d’oiseau pour colorer les peintures qu’ils réalisaient sur les murs des grottes. Plus tard, on s’est aperçu que le caca pouvait même servir à soigner.

Déco, chauffage, café…

Aujourd’hui, le caca a des utilisations plus modernes. Du papier, des enveloppes, des cartes de voeux et même des décorations de Noël, on trouve toute sorte d’objets fabriqués à base de crotte d’éléphant. Il faut dire que la matière première est abondante ! Si vous voulez tester ou faire un cadeau original, ces objets se trouvent facilement sur Internet. Le caca sert aussi à produire de la chaleur, comme au ZooParc de Beauval, qui chauffe une partie de ses installations avec l’énergie dégagée par les crottes des animaux qu’il abrite. Ou encore à fabriquer le café le plus cher du monde, avec des crottes de civette. Cet animal aux allures de fouine mange des grains de café sans les digérer. Il ne reste plus qu’à les récupérer dans ses crottes, et voilà, un bon café !

À lire
« La Science du caca » de Frédéric Marais, aux éditions Gulfstream

Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

La science du caca

  • Il n'y a pas encore de commentaire.