51
()

28/06/2016

Pour profiter de la plage, c’est tout un travail !

Pour profiter de la plage, c’est tout un travail !

Pour profiter de la plage, c’est tout un travail

Plagistes, sauveteurs, secouristes, animateurs, commerçants : autant de métiers indispensables, mais parfois méconnus, pour que vos vacances en bord de mer soient agréables.
 
Léo, 17 ans, est plagiste. Ses vacances, il les passe sur la plage de Knokke, en Belgique. Son travail : être aux petits soins des touristes. De loin, cela ressemble à un job de rêve. La réalité est un peu différente. « Les journées sont chargées. On commence à 7 h le matin, et on termine vers 22 h ou 23 h le soir »,raconte-t-il.
Du matin au soir > Durant l’été, ils sont nombreux comme Léo à travailler sur les plages. Du matin jusqu’à tard dans la nuit, ils s’activent pour les rendre plus propres, plus sûres, plus belles ou plus animées.
Cela pour accueillir au mieux les très nombreux touristes qui, bien souvent, ne s’en rendent même pas compte. 
De nombreux métiers > Les nageurs-sauveteurs sont chargés de la surveillance des plages. Les animateurs s’occupent de divertir les jeunes. Les marchands ambulants [qui se déplacent] proposent des rafraîchissements. 
Et les plagistes s’occupent du confort des baigneurs. Une fois que tout le monde est parti, c’est au tour des employés des services techniques des plages de nettoyer et de les remettre en état pour le lendemain.
Juste une saison > Ces emplois ne durent qu’une saison, ils s’arrêtent une fois l’été terminé. C’est ce qu’on appelle des emplois saisonniers. De nombreux jeunes, lycéens ou étudiants profitent ainsi de leurs vacances pour venir travailler au bord de la mer et gagner ainsi un peu d’argent de poche. Pour eux, ce ne sont pas des vacances...
 
 
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !  

Source : JDE

  • Il n'y a pas encore de commentaire.