51
()

15/11/2016

Quand les insectes inspirent les robots

Quand les insectes inspirent les robots

Un robot libellule imaginé par le laboratoire allemand Festo

Observer les animaux pour créer des robots plus performants, c’est une technique utilisée depuis longtemps par les scientifiques. 
 
Imiter la vie > Il existe, dans plusieurs pays, des laboratoires spécialisés qui mettent au point ce type de machines grâce au biomimétisme – du grec,  bios  (vie) et mimesis (imitation) – l’observation et l’imitation des êtres vivants. Aux États-Unis, des scientifiques de l’armée américaine s’inspirent des papillons, libellules et autres bestioles à des fins d’espionnage… depuis au moins 70 ans ! 
 
Mouche, crabe… > Ils ont mis au point des robots d’observation, capables de voler en copiant la mouche ou la chauve-souris.  Ou encore un robot capable de nager très profond qui imite la tortue. En Corée du Sud, les ingénieurs ont créé un robot-crabe de 2,40 m de long capable de se déplacer au fond de la mer malgré de forts courants. Et même les plus petits insectes ont leur mot à dire.
 
En observant les fourmis, des scientifiques américains ont conçu des robots minuscules pouvant mettre en commun leurs forces pour tirer une voiture de deux tonnes. 
 
Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Source : JDE

  • Il n'y a pas encore de commentaire.