53

Dragons

()

Personnages

Terreur Terrible

 

Le plus petit des dragons est le "Terreur Terrible".

 

 

Minuscule et redoutable, il se distingue des autres dragons par un petit corps de serpent et des ailes miniatures. Les Terreurs s’installent sur les poutres des granges et sous le plancher des maisons vikings. Un « Terreur » isolé est trop petit pour emporter un mouton ou grièvement blesser un Viking, mais ils évoluent généralement en groupes. La plus importante bande recensée comptait plus de deux cents « Terreurs ». Une telle nuée peut terrasser le Viking le plus costaud et s’emparer d’un mouton énorme. Personnalité: Animaux fouineurs et curieux Seul risque d’extinction : leurs luttes territoriales intestines. Atout majeur: Enorme puissance de feu. Par leurs tirs de feu peu nourris mais ajustés au poil près, ils s’apparentent davantage à des snipers qu’à des lance-flammes. Défaut majeur : Rivalité fraternelleIls gaspillent leur énergie en bagarres et chamailleries familiales.

 

Hideux Braguettaure

 

De tous les dragons avec lesquels nous cohabitons, l’un des plus atypiques et des plus dangereux est le Hideux Braguettaure. Le Braguettaure est l’un des plus grands dragons connus. On ne peut le confondre avec aucun autre, du fait de ses têtes jumelles. Ses deux têtes sont distinctes.

 

 

Chacune a ses propres pensées et sa propre personnalité. Comme la plupart des dragons, les Braguettaures peuvent voler, mais leurs ailes sont petites et ils passent le plus clair de leur temps au sol. Les Braguettaures sont solitaires, préférant chasser seuls. Ils sortent après le coucher du soleil et écument les forêts profondes à la recherche de proies. L’attaque d’un Braguettaure ne ressemble à aucune autre. Au lieu de projeter du feu, le Braguettaure provoque des explosions. Une tête souffle du gaz et l’autre tête… l’enflamme. Ce dragon fuyant et sournois peut être un adversaire insaisissable et retors. Ses deux têtes sont capables d’agir en tandem (quand elles en ont envie) pour attaquer l’ennemi par surprise. DEUX TÊTES : Une tête projette du gaz tandis que l’autre crée une étincelle. Quand les deux têtes s’associent, cela produit une violente explosion. Les deux têtes sont distinctes et ne partagent pas les mêmes pensées. Quand il se dispute avec lui-même, le monstre peut rester figé, ce qui le rend totalement vulnérable en cas d’attaque.

 

Gronk

 

L’un de nos dragons les plus coriaces est le Gronk.

 

 

Les Gronks ont une tête énorme, un corps trapu et une queue arrondie. Les Gronks sont paresseux et passent le plus clair de leur temps à dormir en tas. On a même vu certains s’endormir en vol et se réveiller en s’abîmant dans l’océan ou en se fracassant contre une montagne. Les Gronks ont des ailes relativement petites qui battent aussi vite que celles du colibri. La lenteur de leur vol est compensée par leur maniabilité. Un Gronk peut voler en marche arrière, en crabe et même planer. Les Gronks attaquent en vol, ce qui renforce l’efficacité de leur arme principale. Les Gronks mâchent des pierres, les dissolvent dans leur estomac et recrachent des boules de lave en fusion. Il est impitoyable, têtu et franc aussi franc qu’un rhinocéros enragé, mais d’une totale loyauté envers son cavalier. QUEUE MASSUES: sa queue se déploie comme une massue et vous flanque un méchant coup sur la tête si vous l’énervez. GROS DORMEUR : Bonne chance pour réveiller un Gronk. Même un orage de grêle ne lui fait pas ouvrir l’oeil.

 

Cauchemar Monstrueux

 

Aucun dragon n’est plus féroce, ni plus redouté que le Cauchemar Monstrueux.

 

 

Ce dragon géant a un long corps de serpent recouvert d’écailles rouges et de longes épines acérées. La gueule gigantesque du Cauchemar peut avaler un Viking tout entier. Ce dragon peut attaquer à toute heure du jour ou de la nuit, en vol ou au sol. Il est extrêmement agressif et ne fuira jamais un combat. Son feu est épais et collant. Il adhère aux murs et dévale les collines comme une rivière de flammes. Le Cauchemar a aussi la fâcheuse habitude de s’auto-enflammer. Violent, têtu et tenace. En cas de bagarre, il est le premier sur les lieux et le dernier à partir. MANTEAU DE FEUSA stratégie d’attaque consiste à se couvrir de feu et à se jeter sur vous, embrasé du museau à la queue. EXPLOSIFA tendance à cracher du feu au repos, involontairement, comme une toux, un éternuement ou un rire

 

Dragon Vipère

 

L’un des plus beaux dragons du monde est le Dragon Vipère.

 

 

Il est aisément reconnaissable à son corps bleu vif et aux piquants d’un jaune éclatant qui le recouvrent de la tête à la queue. Ce dragon chatoyant est actif à toute heure du jour et de la nuit. Les Vipères sont rapides et agiles en vol et peuvent parcourir de longues distances. Mais ils atterrissent presque toujours avant d’attaquer. Les Vipères se déplacent et pillent en groupe, ce qui les rend particulièrement dangereux. Le Dragon Vipère n’est ni le plus grand, ni le plus rapide des dragons, mais il possède le feu le plus brûlant du monde des dragons. Le souffle d’un Vipère peut faire fondre l’acier ou réduire un homme en cendres en quelques secondes. Mais le danger du Vipère ne s’arrête pas là. Il peut faire claquer sa queue comme un fouet, libérant ainsi une nuée de piquants géants capables de transpercer arbres, murs et Vikings. Il est bagarreur, agressif et d’un tempérament vif et explosif. On voit clairement sa vanité au temps considérable qu’il passe à se pomponner. LÂCHER D’ÉPINES Sans crier gare, le Vipère irritable peut fouetter l’air de sa queue et projeter sur vous des centaines de pointes acérées. A vous de la jouer malin ! ANGLE MORT Si vous vous tenez juste devant le museau d’un Vipère, il ne peut pas vous voir. N’éternuez pas !

 

Kranedur et Kognedur

 

Kranedur, le garçon, et Kognedur, la fille, sont jumeaux.

 

 

Tous deux sont des voyous infernaux, d’un caractère exécrable et spécialistes des coups tordus, surtout entre eux. Accros à l’adrénaline viking , plus la situation est risquée, plus ils s’éclatent.

 

Varek

 

Varek est grand par la taille, mais petit par l’esprit.

 

 

Si tout le monde lit la même page, à tous les coups, il s’est trompé de livre. Et il le tient sûrement à l’envers.

 

Rustik

 

Il est méchant, il est fort, il est bête et il sent horriblement mauvais.

 

 

Autrement dit, c’est le Viking idéal. Dans un village où «Seul le costaud a sa place !», il a sa place à fond. Mais quand «sa copine», Astrid, commence à s’intéresser à «Harold le Naze», Rustik jure de se venger.

 

Gueulefor

 

Bourru, bougon et grossier, Gueulefor est le guerrier chevronné qui entraîne les nouvelles recrues.

 

 

En tant que confident et de Stoïk et de Harold, Gueulefor a la tâche ingrate de jouer les médiateurs entre les deux. Gueulefor est plein de bonnes intentions, mais ses conseils sont toujours nuls et il les dispense allègrement et de façon comique.

 

Stoïk

 

Stoïk est le chef à l’ancienne de cette tribu de robustes Vikings.

 

 

Père malgré lui et déboussolé, c’est le moins qu’on puisse dire, il ne comprend pas son fils surdoué. Dans l’espoir de réveiller l’homme qui sommeille en lui, Stoïk envoie son fils à l’entraînement dragon, une épreuve dangereuse destinée à mesurer l’ardeur au combat. La grande crainte de Stoïk est que la faiblesse de Harold ne mène la tribu à sa perte. Mais grâce à Harold, Stoïk et sa tribu découvriront une nouvelle forme de force.

 

 

Astrid

 

Imposante, énergique et dure, Astrid incarne le caractère viking.

 

 

Avec son goût de la compétition et sa détermination, elle ne se laisse pas facilement impressionner. Mais Harold ne peut s’empêcher d’être sous le charme. Quand il commence à montrer qu’il assume mal sa double vie, Astrid est la première à avoir des soupçons.

 

Krokmou

 

Krokmou fait partie des dragons les plus rares et les plus dangereux, les Furies Nocturnes. Harold est responsable de sa chute, mais par sa compassion et son ingéniosité, il permettra à Krokmou de voler à nouveau. L’amitié et la confiance absolue entre Krokmou et Harold uniront à jamais Vikings et dragons.

 

 

Le dragon le plus rare et le plus intelligent est le Furie Nocturne. Il se distingue par sa couleur foncée, ses yeux jaunes perçants, sa plus petite taille, son torse massif et son cou très court. Avec un rapport ailes/corps supérieur à celui de tous les autres dragons, il peut voler plus haut, plus vite et plus longtemps. Et son impressionnant rapport puissance/poids lui permet de décoller à la verticale. Néanmoins, sa grâce dans les airs se transforme en lourdeur au sol. Son feu non conventionnel (une masse semi-solide enflammée par un mélange acétylène/oxygène) pulvérise sa cible lors de l’impact. Il lance son attaque caractéristique après le coucher du soleil et à haute altitude. Enveloppé dans ses ailes, il plonge comme une torpille et s’arrête au dernier moment pour ajuster le tir de sa charge explosive. Puis il disparaît dans la nuit. Le seul avertissement est le bruit balistique provoqué par le vol en piqué du Furie Nocturne. Son attaque kamikaze, son comportement étrange et son esprit analytique font du Furie Nocturne un adversaire implacable, au taux de réussite exceptionnel. A ce jour, aucun Furie Nocturne n’a été abattu. Solitaire, cérébral, inventif, c’est le plus intelligent des dragons connus. Fine gueule : Si un Furie Nocturne mange une chose qu’il n’aime pas, reculez. Son repas en flammes ne va pas tarder à voler ! Bombardier kamikaze: Profitant de la nuit pour dissimuler son cuir sombre, il bombarde en piqué villages, bateaux et armées, tout en restant quasiment invisible.

 

Harold

 

C'est le héros de l'histoire.

 

 

Pas facile d’être le fils intello d’un chef viking costaud, mais Harold est trop intelligent pour perdre son temps à s’apitoyer sur son sort. Il deviendra un guerrier viking à sa manière. Hélas, dans le monde rustre des Vikings, les observations subtiles de Harold et son sens de l’humour grinçant lui valent d’être mis encore davantage sur la touche. Quand Harold sympathise avec son féroce ennemi, un dragon sauvage blessé, il se lance dans une double vie exaltante et compliquée. Le jour, lui et les siens affrontent dans l’arène des dragons en captivité. La nuit, il tisse une amitié interdite par la société viking avec un bel animal dangereux qu’il aide à voler de nouveau. En jonglant avec ces deux mondes en conflit, il pourrait bien libérer Vikings et dragons de leur guerre séculaire et changer à jamais leur mode de vie.

 

  • Il n'y a pas encore de commentaire.