Quatre jeunes handicapés ont relevé le défi lancé par l’athlète Philippe Croizon : nager 30 km en relais.

Ils ont mis 7 h 30, dans des conditions très difficiles.

À cause d’un accident, Philippe Croizon a perdu ses deux avant-bras et ses deux jambes. Mais son handicap ne l’a pas paralysé, loin de là. En 2010, il a été le premier nageur amputé des quatre membres à traverser la Manche, entre l’Angleterre et la France, à la nage. Pour fêter les 10 ans de cet exploit, il a lancé un défi à quatre jeunes nageurs, eux aussi handicapés.

Le 27 août, ils se sont relayés, dans les eaux froides de la Manche, pour relier à la nage les caps Gris-Nez et Blanc-Nez (Pas-de-Calais).
Pour parcourir les 30 kilomètres aller-retour, les quatre jeunes ont mis 7 h 30.

Les conditions étaient très difficiles, avec d’énormes vagues et beaucoup de courant. « Je suis tellement fier d’Elisa, Selam, Paul et Théo. Ils ont été extraordinaires et ont démontré une nouvelle fois que tout est possible ! , a commenté Philippe Croizon. Partager ce défi avec ces jeunes hors du commun était le plus beau des cadeaux que l’on pouvait me faire pour les 10 ans de ma traversée. »

Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 9-14 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu.

AUTEUR / Julie Tassetti

Note ce programme

Aucun Commentaire

Valider