C'est parti pour la 9e édition !

Le Prix Gulli du Roman 2020 est lancé !
Pour sa 9e édition, 5 romans passionnants ont été sélectionnés par le comité de lecture de Gulli.
Destinés aux 8-13 ans, les livres choisis te permettront de découvrir plusieurs histoires extraordinaires : de la fantaisie d'un conte réinventé avec Alma, à la poésie d'un roman familial, en passant par un récit d'aventures héroïque, une histoire qui te fera voyager ou le destin fantastique d'un orphelin pas comme les autres.   
Tu l’auras compris, les sujets traités des romans sélectionnés au concours sont vastes !

Le ou la gagnante du Prix Gulli du Roman 2020 sera désigné(e) par un jury présidé par la romancière et réalisatrice Michèle Reiser.

Le jury composé de personnalités, présidé par Michèle Reiser remettra le prix Gulli du roman le 15 octobre prochain.

En attendant le résultat le 15 octobre prochain, découvre la sélection des 5 romans en compétition. On a hâte de connaitre le ou la lauréate ! 
 
Alma, Le vent se lève. De Timothée de Fombelle (Gallimard Jeunesse)
 
1756. Le jour où son petit frère disparaît, Alma, 13 ans, part sur ses traces, laissant derrière elle sa famille qu'elle aime tant et la vallée d'Afrique qui les protégeait du reste du monde. Au même moment, Joseph Mars, à la recherche d'un immense trésor, se glisse clandestinement à bord d'un navire de traite à Lisbonne. Dans le tourbillon de l'Atlantique, entre l'Afrique, l'Europe et les Caraïbes, leurs quêtes et leurs destins les mènent irrésistiblement l'un vers l'autre. 
 
 
Carmin, Le garçon au pied-sabot. De Amélie Sarn (Seuil Jeunesse) 
Pourquoi M. et Mme Powell, couple de chasseurs fortunés et collectionneurs d'animaux empaillés, sont-ils venus à l'orphelinat Sainte-Alliance adopter Carmin, petit garçon handicapé (il a un sabot à la place d'un pied) et délaissé de tous ? Peu à peu, avec l'aide de la jeune domestique Hermentine, il va découvrir leur terrible projet maléfique et, par là-même, sa propre identité fantastique.
 
 
Cornélius 1er, l'enfant qui ne voulait pas être roi. De Dominique Périchon (Ed. Rouergue) 
Il était une fois dans un pays lointain tout près d'ici, Cornélius. Aujourd'hui c'est son anniversaire ! Et comme tous ceux de son âge, il est maintenant assez grand pour devenir roi. Ne vous étonnez pas, dans son pays, rien de plus normal. Mais roi de quoi ? Roi des Éclairs au chocolat ou bien roi des Mammouths ? Et si on n'a pas très envie de régner, est-ce que c'est grave ? 
 
 
La petite fleur d'Hiroshima. De Catherine Cuenca (Oskar Editeur) 
De son camp d'internement en Arizona, où les Américains d'origine japonaise sont enfermés après Pearl Harbour, Akira écrit à son frère Kei qui s'est engagé dans l'armée. parallèlement, à Hiroshima, la jeune Harako correspond avec son frère Harada, pilote kamikaze dans la marine japonaise. Leurs correspondances croisées tissent la trame tragique des dix jours qui précèdent l'explosion de la bombe atomique le 6 août 1945 ... 
 
Une vie en milonga. De Fanny Chartres (L'école des Loisirs) 
Si la vie d'Alma était une danse elle serait un tango, vif et joyeux, plein d'émotions. Et l'Argentine, c'est de là que ses parents déracinés viennent. Et c'est parce que son petit frère Angelo, atteint de surdité, est son meilleur partenaire qu'elle peut entendre, sans mots, sa colère et sa rébellion. Autour d'eux, il y a les habitués du café de ses parents, les amis, une famille, en somme, avec comme le ciel de Brest, ses vents changeants, ses tempêtes et ses éclaircies. 
 

Note ce programme

Aucun Commentaire

Valider