Qui a inventé le chewing-gum ?

Né il y a 150 ans, le chewing-gum a toujours autant de succès,surtout en France !

D’où vient ce mot ?
 Chewing-gum = gomme à mâcher
En anglais : to chew = mâcher + gum = gomme

De la sève de sapin
 ¤ Dès la préhistoire, les hommes mâchent de la sève de sapin.
¤ Au Mexique, il y a plus de 2000 ans, les Mayas mastiquent de la sève séchée de sapotier, appelée chicle (prononcer tchiclé).

Du pneu au chewing-gum
 1866 : aux Etats-Unis, un général mexicain vend à Thomas Adams un stock de chicle.  Celui-ci veut le transformer en pneus de bicyclette, mis ça ne marche pas. Alors il y ajoute du sucre pour l’adoucir : le chewing-gum est né !

1871 : Thomas Adams invente une machine pour fabriquer le chewing-gum en grande quantité.

Le sais-tu ?
 Il existe des sculpteurs de chewing-gum que l’on appelle des masticophiles. Ils créent leurs œuvres juste avec leur bouche !

Quel succès !
 La France est le 2e pays où l’on consomme le plus de chewing-gum, derrière les Etats-Unis.

Mauvais pour la planète ?
Les chewing-gums jetés dans la rue mettent 5 ans à disparaître. Leur élimination coûte très cher aux villes, des millions d’euros par an pour nettoyer les rues. Le décapage haute pression et l’eau chaude sont les moyens les plus efficaces.

Interdit de mâcher !
A Singapour (Asie), on ne rigole pas avec les chewing-gums. Cette friandise est interdite depuis 28 ans. Pourquoi ? En 1992, le métro n’a pas pu ouvrir ses portes, à cause d’un chewing-gum qui bloquait le mécanisme. Depuis, il est interdit!

Sève : liquide qui circule dans les plantes.
Décapage : débarrasser une surface d’une matière qui y colle.

Actu extraite du Journal des enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 9-14 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu.

Texte : Edith Alberts

Photo : iStock

Note ce programme

Aucun Commentaire

Valider