Il est sans doute le plus célèbre des artistes de rue. Mais aussi le plus mystérieux. Personne ne connaît son visage, ni son identité. Seulement son pseudo [nom utilisé pour cacher sa véritable identité] : Banksy. Depuis les années 1990, il utilise les paysages qu’offrent les grandes villes comme New-York (États-Unis), Melbourne (Australie), Londres (Angleterre) ou Paris, pour réaliser des œuvres d’art. La plupart sont des peintures au pochoir : des dessins réalisés avec des feuilles en carton ou en métal qu’il a posées contre un mur, recouvertes de peinture puis retirées. Cette technique permet à Banksy d’être très rapide et de créer le même dessin plusieurs fois.

Des messages de paix
Si ses œuvres sont devenues très célèbres, c’est parce qu’elles font passer des messages politiques. Banksy se sert de l’art pour dénoncer la guerre, le racisme, la violence… Parfois avec humour ou poésie. En 2004 par exemple, il a peint deux policiers en train de s’embrasser dans le sud de l’Angleterre. Un joli dessin qui invite à respecter l’amour entre deux personnes du même sexe. Il a aussi réalisé des paysages paradisiaques sur le mur qui sépare la Palestine et Israël, deux États du Moyen-Orient en conflit depuis plusieurs dizaines d’années.

11,1 millions d’euros
Certaines de ces œuvres ont été reproduites sur du papier et exposées dans des musées. D’autres ont été retirées, ou volées pour être vendues. Ses dessins valent beaucoup d’argent. En 2019, son tableau appelé « Le parlement des singes » a été acheté plus de 11 millions d’euros. Un record pour l’artiste.
Toutes les informations sur l’exposition “Building castles in the sky”, consacrée à Banksy, se trouvent sur le site : www.banksybasel.ch

Actu extraite du Journal des Enfants.

Le JDE est un journal d’actualité pour les 8/12 ans qui paraît chaque jeudi. Pour le recevoir, il suffit de t’abonner. Rendez-vous sur le site www.jde.fr. Tu y retrouveras des articles mis en ligne chaque jour, des jeux.

AUTEUR / Marie V.

Note ce programme

Aucun commentaire

Valider