Préhistoire : monstres du fond des mers

54 votes

Mi-dauphin, mi-crocodile, ce monstre marin mesurait plus de 4m et se régalait de poisson dans les eaux de l’Écosse, il y a 170 millions d’années.
 
Il y a 170 millions d’années, les mers étaient chaudes en Écosse (nord de l’Europe). Sous les vagues, d’immenses prédateurs sillonnaient les eaux. Les scientifiques ont découvert que des fossiles, posés sur les étagères d’un musée de Glasgow depuis 50 ans, appartenaient à un monstre marin jusqu’ici inconnu : leDearcmhara shawcrossi.
 
Ce lézard marin d’environ 4 m aurait été mi-dauphin, mi-crocodile par son allure. Il appartient à la famille des ichthyosaures, des reptiles marins disparus il y a 90millions d’années. Cette découverte est importante, car elle prouve que ces dinosaures des mers ont évolué. Au début du Jurassique (il y a -200 millions d’années), ces reptiles sont petits et primitifs[peu développés].À la fin (il y a -145 millions d’années), ils sont à la fois plus grands et plus évolués. Avec ses 4m, leDearcmharase situe au milieu de cette chaîne d’évolution, et en apprend beaucoup aux spécialistes.
 
A savoir
 
Les archéologues écossais ont lancé un appel à tous les collectionneurs de fossiles. Ils veulent constituer une grande collection nationale. Il faut dire que les Écossais étaient un peu jaloux des Anglais. Ils n’avaient pas encore en leur possession de fossiles attestant[prouvant]l’existence de ces monstres marins dans les mers d’Écosse.
 
L’Angleterre disposait de tels fossiles depuis plus d’un siècle. Ce fossile est donc désormais considéré comme un trésor national, au même titre que Nessie, le fameux monstre du Loch Ness. Sauf que ces os sont vrais et que Nessie n’est encore aujourd’hui qu’une légende.
 
 
Actu extraite du Journal des Enfants. Le JDE, hebdomadaire national d’actualité pour les 8-13 ans, a son blog. Les jeunes internautes peuvent s’y exprimer, commenter les articles mis en ligne chaque jour, participer à des jeux. C’est un espace ouvert à tous ceux qui s’intéressent à l’actu !

Note cette actu

Aucun Commentaire

Valider